ARCHIVES MENSUELLES: décembre 2017

Au-delà de nos premières impressions…


En ces dernières heures de 2017, il est bon de se rappeler que rien n’est jamais tout à fait comme on croit le voir, le sentir ou le saisir. Il est bon de garder à l’esprit que derrière chaque chose, chaque attitude, chaque comportement, chaque regard, chaque mot se cache souvent une vérité plus profonde que celle que nous captons. Sachons aller au delà de nos premières impressions, apprenons à percevoir de coeur à coeur et d’âme à âme sans juger, sans condamner, sans mépriser. Regardons les événements passés non pas en les isolant les uns des des autres, mais
Lire la suite

Comme des ondes de joie…


Reprise de mes chroniques quotidiennes après une (mini) trêve des confiseurs avec cet extrait d’un article du magazine « Ouvrez votre esprit inexploré », le magazine de l’Inrees, consacré au Dalai lama. « Toutes les 4 secondes, un enfant meurt de faim dans le monde. Comment imaginer qu’à notre petite échelle, nous puissions changer la donne? « Chacune de mes actions, de mes paroles et de mes pensées déposent des empreintes de conscience qui traversent l’espace et le temps, explique le Dalai lama. Mes actes hostiles viennent grossir les vagues de haine destructrice qui agitent l’océan des douleurs du monde.
Lire la suite

Le destin et le bonheur…


« Quand nous prononçons le mot « destin », il n’est personne qui ne se représente quelque chose de sombre, d’affreux et de mortel. Au fonds de la pensée des hommes, il n’est que le chemin qui conduit à la mort. Même, la plupart du temps, il n’est autre chose que le nom que l’on donne à la mort qui n’est pas encore arrivée. Il est la mort envisagée dans l’avenir et l’ombre de la mort sur la vie. « Nul n’échappe à son destin », disons-nous par exemple, en songeant à l’embûche qui attend le voyageur au détour de
Lire la suite

Le père Noël est un boulanger!


Ce matin, sur les routes de montagne, me voilà partie à la recherche d’une boulangerie ouverte. Sans grande conviction parce que même les boulangers ont droit de fêter Noël en famille et en toute tranquillité.
Et puis soudain, au détour d’un virage, un petit fourgon arrêté sur le bord de la route et un homme en train de faire des photos de la mer de nuages qui recouvre la vallée à perte de vue.
En passant près du fourgon, mon esprit, pourtant tout occupé par le spectacle qui se joue devant moi, capte « Boulangerie ».
Je m’arrête un peu
Lire la suite

La bouteille à la mer… Noël


Une bouteille, sur le sable… A l’intérieur, une lettre écrite à la main, qui disait ceci…
« Cher Père Noël,
Peut-être, sans doute même, serais-je partie vers d’autres mondes quand tu liras cette lettre… Mais qu’importe… Ce que j’ai à te demander ne se préoccupe pas du temps qui passe. L’amour de ma vie m’a devancée et est parti reconnaitre les lieux avant que je ne le rejoigne. Aujourd’hui, je suis une vieille dame, mais je ne t’ai jamais oublié, cher Père Noël. Et après des années de silence, j’ai juste envie de te confier mes vœux les plus chers.
Lire la suite

Le serment


Ils avaient attendu longtemps ce moment, ce moment où ils allaient se retrouver et se dire leur amour. Ils avaient couru, l’un et l’autre, vers ce bar où ils s’étaient donné rendez-vous. Des semaines qu’ils se tournaient autour, qu’ils se cherchaient, qu’ils se recherchaient sans réussir à mettre un mot, une phrase sur ce qu’ils ressentaient. Ils avaient peur tous les deux que les mots ne gâchent tout, ne cassent cette complicité qui s’était instaurée presque à leur insu. Alors, ils s’exprimer peu ou juste pour sortir des banalités, se contentant de savourer chaque minute passée ensemble. Pourtant, ce soir-là,
Lire la suite

Les sapins sacrifiés


Noël ne serait pas Noël sans son traditionnel sapin, nous sommes tous d’accord même si je milite personnellement pour des sapins artificiels. Les « vrais » sapins sont bien plus beaux beaux, bien plus heureux – et bien plus utiles!- dans leurs forêts que dans nos salons. Admettons malgré tout qu’on achète un « vrai » sapin pour faire la joie de nos enfants. La joie suprême, c’est de le décorer tous ensemble pour en faire le plus beau sapin du monde… Tout ça pour dire que ce matin, en me promenant dans les rues de la ville où j’habite,
Lire la suite

Pourquoi fait-il si chaud ici?


« Pourquoi fait-il si chaud ici? J’étouffe. Je suis arrivé ce matin en cet étrange endroit. Je suis exténué. Mes branches sont encore douloureuses. Serrées dans un drôle de filet, elles s’étirent peu à peu et mon tronc peine à s’élargir. Quant à mes aiguilles pourtant si résistantes sous le poids de la neige, elles sont à présent si frêles…
Hier, j’étais dans ma forêt, baigné de la lumière du soleil, de la lune et des étoiles au gré du temps qui passe, libre et fier. J’avais plein de copains, mes parents m’enlaçaient de leurs tendres branchages. Que de beauté
Lire la suite

Le don au nom des petits anges fauchés en plein vol


Un grand appel aux dons de sang a été lancé ces derniers jours suite au dramatique accident de Millas, mais aussi en prévision des fêtes de fin d’année et des inévitables accidents de la route qui se produisent en telle période. Et ce matin, quand l’infirmière tentait de trouver une de mes veines, toutes mes pensées étaient tournées vers ces petits anges de Saint-Féliu-d’Avall fauchés en pleine fleur de l’âge par un train. Toutes mes pensées étaient tournées vers ceux qui sont partis, vers ceux qui luttent encore pour leur vie et vers ceux qui s’en sont sortis sans dommages
Lire la suite

La pomme du lever de soleil…


– Bonjour Kéké. Tu vas bien ? Attend, je reviens de suite, le soleil est en train de se lever !
– Prend une pomme, tu la mangeras en le regardant !
Chaque matin de marché, c’est le même cérémonial. Je passe saluer ma marchande de fruits et légumes bio préférée et elle m’offre une pomme à déguster dans la lumière naissante du jour. Je reviens ensuite et parfois, quand nous avons le temps toutes les deux, ou plutôt quand nous le prenons, nous partageons un café bien chaud au coin du stand pour déjouer le froid de l’hiver. La
Lire la suite

Allo, y’a quelqu’un ?


Vendredi, 14h07, un sms tombe sur mon portable. Une administration me rappelle de ne pas oublier mon rendez-vous prévu ce même jour…. A 9h ! Un rendez-vous pris suite l’annulation d’une partie de mes droits à cause d’un bug informatique… L’occasion de pousser un coup de gueule contre sur la sur-informatisation des démarches administratives qui, inévitablement, nous conduisent tous, agents et usagers, au chaos total ! L’Etat a-t-il pensé une seule seconde aux personnes âgées et à toutes les personnes qui, pour x raisons, ne savent ou ne peuvent pas utiliser un ordinateur ? Au-delà de cette considération humaine certes,
Lire la suite

Comment allez-vous utiliser le « crédit » de ce jour ?


Les événements récents nous le rappellent cruellement, la vie est fragile et peut s’arrêter à tout moment. Chaque matin, nous avons un crédit de 86 400 secondes et chaque nuit, le compteur est remis à zéro : nous perdons définitivement tout ce que nous n’avons pas utilisé et l’horloge tourne sans retour possible. Alors, plusieurs questions se posent : comment allez-vous utiliser le « crédit » de ce jour ? Comment allez-vous l’investir pour en tirer le meilleur parti en termes de santé, de bonheur et de réussite ? Prendrez-vous le temps de dire à vos proches que vous les
Lire la suite

Buvons encore…

Avec l’écriture, tout est possible, voici un exemple de ce que l’on peut faire en parodiant une chanson. Dans cet exemple précis, la chanson « Il faut que je m’en aille » de Graeme Allwright pour célébrer un nouveau bureau, une association professionnelle et plus globalement l’amitié.

« Le temps est loin de nos galères
Des coups de poings, des coups d’calcaire
Et j’vous le dis, c’est bien fini
On va chanter avec le verre bien rempli

Buvons encore, encore une fois
A l’amitié, l’amour, la joie
On a fêté nos épousailles
Ça m’fait du bien, ça me met le … Lire la suite