ARCHIVES MENSUELLES: juin 2018

Le livre de philosophie (5)

Reprise par ses activités quotidiennes, Lili avait suspendu sa recherche de l’inconnu, mais elle était hantée par cette histoire. Elle s’invitait dans ses pensées au moment où elle s’y attendait le moins. Pendant ses rendez-vous, au volant, en fait dès qu’elle laissait son esprit voguer au gré de ses humeurs. Ce jour-là, elle se hâta de rentrer. Il avait fait une chaleur à faire fondre le plus résistant des glaçons. La petite robe légère enfilée le matin, avait depuis longtemps perdu de sa fraicheur. Habituellement, au retour de son travail, la jeune femme faisait un crochet par la plage, enfilait … Lire la suite

Le livre de philosophie (4)


La première page commençait par un extrait de « L’être et le néant », de Jean-Paul Sartre. L’inconnu l’avait écrit en lettres majuscules, comme pour s’imprégner de chaque mot employé par l’auteur. « Ainsi nous apparaît-il qu’aimer est, dans son essence, le projet de se faire aimer. D’où cette nouvelle contradiction et ce nouveau conflit: chacun des amants est entièrement captif de l’autre en tant qu’il veut se faire aimer par lui à l’exclusion de tout autre ; mais en même temps, chacun exige de l’autre un amour qui ne se réduit nullement au « projet d’être-aimé ». Ce qu’il
Lire la suite

Le livre de philosophie (3)


La journée se passa. Lili avait oublié les livres de philosophie, les lettres, la BD. Le quotidien l’avait aspirée avec son lot de contraintes, de course contre la montre, de tâches à accomplir dans la seconde. Les heures avaient défilé sans qu’elle s’en fût aperçue. Quand elle se posa enfin en sirotant une citronnade maison, le titre du premier livre trouvé sous le buisson lui traversa l’esprit. « Philosophie contemporaine ». Pour conserver un tel livre dans ses bagages, à fortiori des bagages limités au strict minimum, il fallait avoir un certain sens de l’essentiel. Elle réalisa soudain qu’elle avait
Lire la suite

Le livre de philosophie suite


Une fois rentrée chez elle, elle ne put s’enlever de l’esprit ce livre de philosophie abandonné sous un buisson et surtout les lettres manuscrites. Ces morceaux de vie devaient forcément appartenir à quelqu’un, lui être précieux. Elle ne savait ce qui avait pu pousser cette personne à abandonner tout ça à cet endroit, mais elle sentait confusément que ces affaires lui manquaient déjà. Elle décida de retourner là-bas avant d’aller travailler. Il y avait déjà du monde à cette heure, des touristes qui s’apprêtaient à cueillir les rayons d’un soleil particulièrement capricieux cet été là. A proximité, un homme ruisselant
Lire la suite

Le livre de philosophie


Comme tous les matins d’été, la plage a gardé les traces des baigneurs qui, sans vergogne ni conscience aucune, laissent là où ils se sont posés, tous les détritus possibles et inimaginables. Les engins municipaux ont beau passer et repasser, ils peinent à redonner au sable sa propreté originelle. Pourtant, ce matin-là, ce ne sont pas les papiers et autres déchets de restauration rapide qui attirent son attention, mais un livre. Il est debout, comme sorti d’une bibliothèque invisible, à cheval sur le sable et sur une BD de Lucky Luke.. Autour, des cahiers, des lettres manuscrites précieusement conservées dans
Lire la suite

Merci


Dernier atelier d’écriture samedi qui aurait pu (dû?) s’illustrer d’un coucher de soleil, mais à la réflexion, le lever de l’astre s’avère beaucoup plus approprié pour toute ces femmes qui sont allées chercher au fond d’elles-mêmes ce supplément d’âme qui sommeillait. Quel plaisir, vraiment, de les voir, chacune, partir courageusement à la rencontre de ce qu’elles sont… Quelle émotion aussi de les voir se libérer de larmes avant de les regarder s’épanouir de rires… Quelle belle aventure que celle que nous venons de vivre ensemble! Merci Mesdames pour votre confiance, votre générosité et pour l’empathie, si représentative des femmes, dont
Lire la suite

Le chaton


Un chaton sous un volet caché
Rêvait d’aventure
Une patte sur le rebord posée
Il s’apprêtait à sauter
Quand soudain une main de nulle part sortie
Dans la réalité le ramena
Son rêve de liberté en une seconde avorté
Dans la pénombre il retourna
Protectrice la main avait cru bien faire
Sans comprendre que les chatons il faut laisser aller
Sortir de l’ombre pour découvrir la lumière
Quitte parfois à les laisser braver le danger
Lire la suite

La bague


Elle s’excuse presque de parler, d’exister. La vieille dame accepte de répondre à quelques questions, mais elle en est certaine, sa vie n’intéresse personne. Elle a pourtant nourri des générations d’enfants, peint des dizaines de tableaux, dessiné des centaines de croquis. « Vous savez, j’ai toujours été comme ça. Effacée. Je n’ai pas su m’imposer. » Sa voix est douce. Si douce que par moment, elle disparait dans un souffle. Alors, son regard se perd. Dans ce passé qu’elle aimerait revivre d’une autre façon. Avec plus de joie sans joie sans doute. Plus de reconnaissance aussi. Tout ça, bien sûr,
Lire la suite