ARCHIVES JOURNALIÈRES: 5 août 2018


Il fait chaud, très chaud même depuis quelques jours. Et chacun recherche un peu de fraîCoeur… A Carcassonne, un camion, n’écoutant que son moCoeur, s’est transformé en distribuCoeur de parapluies multicolores non pas pour jouer les perturbaCoeurs, mais plutôt les unificaCoeurs. Spectacle enchanCoeur d’un ciel devenu accroche-coeur. Et d’un camion dont tout le monde moquait la lourCoeur, et qui, plutôt que de se laisser gagner par la ranCoeur, n’écouta que son grand Coeur pour illuminer celui des visiCoeurs du jour. Qui, pourtant, perçut le geste salvaCoeur de ce transmeCoeur de bonCoeur? Seuls quelques spectaCoeurs sans doute, mais qu’importe. Ce camion
Lire la suite