ARCHIVES MENSUELLES: novembre 2018

« Lettre à la femme victime de violences conjugales


Tu t’es épris de lui. Tu as épousé ses blessures. Tu étais toi-même un petit oiseau blessé. Tu as cru qu’en acceptant tout de lui, tu arriverais le sauver. Tu essayais de te sauver toi-même.
Au premier coup qu’il a donné, tu n’as rien compris, mais tu en as soigneusement caché les marques. Tu t’es dit que ce jour-là, ce n’était pas de sa faute. Tu l’avais cherchée cette claque où il avait mis toute sa force. Tu avais sans doute dû faire quelque chose qui justifiait ce geste. Cela t’avait rendue triste, mais tu n’avais rien dit. Tu ne
Lire la suite

Il criait si fort et personne ne l’entendait…


Un jour comme les autres, dans un hôpital comme les autres, dans une
ville comme les autres… Un jeune homme hurle de douleur. Il se
cramponne à son lit, se soulève dans une série de soubresauts pour
tenter de contenir la douleur qui, depuis des heures maintenant,
l’assaille sans répit. Il serre les dents pour retenir ses cris, mais
rien n’y fait. Trop dur, impossible même. La douleur est insoutenable, insupportable. La morphine ne réussit même pas à l’atténuer. Pourtant, le personnel médical de service lui affirme que cela va se calmer, que les médicaments vont bien finir par faire
Lire la suite