Allo, y’a quelqu’un ?


Vendredi, 14h07, un sms tombe sur mon portable. Une administration me rappelle de ne pas oublier mon rendez-vous prévu ce même jour…. A 9h ! Un rendez-vous pris suite l’annulation d’une partie de mes droits à cause d’un bug informatique… L’occasion de pousser un coup de gueule contre sur la sur-informatisation des démarches administratives qui, inévitablement, nous conduisent tous, agents et usagers, au chaos total ! L’Etat a-t-il pensé une seule seconde aux personnes âgées et à toutes les personnes qui, pour x raisons, ne savent ou ne peuvent pas utiliser un ordinateur ? Au-delà de cette considération humaine certes, mais ô combien essentielle, est-il normal que, désormais, nous devions faire appel à des intermédiaires et les payer pour avoir recours à un service normalement public que nous payons avec nos impôts ? Je pense notamment aux cartes grises et à la procédure, particulière complexe, pour en changer. Et je ne parle pas des bugs informatiques qui se multiplient et qui obligent à entreprendre de nouvelles démarches, à affronter de nouvelles et interminables files d’attente, à supporter un climat délétère. L’informatisation a du bon, mais quand elle est imposée au détriment de l’humain, elle ne fait qu’ajouter de la difficulté aux problèmes déjà existants. Nos responsables politiques devraient aller vivre dans les petits villages, ils se rendraient peut-être compte des problématiques très basiques et très réelles de leurs concitoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *