La bulle


C’est une bulle, fragile et délicate comme une perle de pluie. Elle se pose sur les êtres et sur les choses, aspire leur essence, se nourrit de leur histoire pour mieux l’irradier ensuite tout autour d’elle. Elle ne fait pas de bruit, vole ainsi de personne en personne, de lieu en lieu sans jamais se poser la question du temps ou de la raison. Le plus souvent, on ne la voit pas arriver. Elle se fond dans l’environnement qu’elle côtoie, en devient naturellement l’un des éléments. Souvent, l’amour qu’elle met à sa tâche surprend. Parfois, il dérange. Alors, on la repousse d’un revers de la main comme on chasserait une mouche trop curieuse. Et elle devient larme qui perce au creux d’un œil… De grâce, si un jour, une bulle se pose sur vous, ne la repoussez pas trop violemment, vous risqueriez de la faire éclater. Posez-la doucement sur la paume de votre main et soufflez dessus. Elle s’éloignera doucement et continuera son voyage vers d’autres êtres, d’autres lieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *