La merlette et le yuka


L’arbre n’a plus à offrir que son tronc et ses branches coupées en plein milieu. Les ayatollah de la propreté lui ont coupé ses feuilles pour éviter qu’elles n‘encombrent les cours environnantes. Les oiseaux continuent pourtant de s’y poser. Ils n’y restent pas longtemps, mais ils s’y arrêtent un moment telle cette merlette qui, tournant la tête dans tous les sens, semble avoir entamé un silencieux mais passionné dialogue avec son compagnon du moment. Son silence est d’ailleurs étonnant, tout autant que sa relative agitation. A bien l’y regarder, elle tient en son bec quelque chose qui, de loin, ressemble à une brindille. Pourtant, sur cet arbre dénudé à jamais, pas moyen de construire un nid. Et la brindille semble gigoter dans tous les sens. Il s’agit en fait d’un vers. L’objet du silence à peine identifié, voilà notre pie s’envolant vers le seul arbre encore indemne, un yuka de plusieurs mètres de hauteur dont la tête bien nourrie s’avère un refuge protecteur et sûr. L’oiseau disparaît au cœur des feuilles et immédiatement, des piaillements se font entendre. La merlette est en train de nourrir ses petits. Elle repartira et reviendra ainsi une bonne dizaine de fois avec, à chaque fois, la même approche pour ne pas mettre ses petits en danger. Parfois, elle se fond si vite dans le feuillage que seuls les piaillements affamés de sa portée témoignent de sa présence. Fascinant d’observer ce spectacle de la nature. Quelle belle leçon de vie que celle donnée par cette maman prenant à chacun de ses passages toutes les précautions possibles pour ne pas mettre sa couvée en danger. Et quelle douce musique que les piaillements de ces oiselets affamés qui, grâce aux soins attentifs et aimants de leur mère, prendront bientôt leur envol… Si vous regardez attentivement la photo, vous pourrez deviner la merlette s’envolant vers ses petits… Un indice pour vous aider, on distingue ses pattes… Bonne investigation! Et bon week-end!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *