Le miracle de l’amour


Il a subi les foudres du feu, vu ses feuilles se rabougrir sous l’effet de la chaleur, son tronc se dessécher au contact des flammes et pourtant, ce pommier est toujours vivant. Là où il a pris racine, la propriétaire des lieux, qui venait de perdre sa ferme dans un incendie, l’a soigné. Avec amour. Avec désespoir aussi comme si l’existence de cet arbre pouvait à lui seul réparer le drame de sa ferme devenue cendres. Chaque jour, elle est venue lui parler, panser ses plaies, l’arroser. Ils auraient pu mourir chacun de leur côté, accablés par ce coup du sort, ils ont choisi de s’appuyer l’un sur l’autre et de continuer à avancer. Union sacrée qui leur a permis de de survivre et qui, aujourd’hui, donne ce si beau spectacle d’un arbre à deux troncs offrant des pommes de deux variétés différentes, et d’une vieille dame venant les récolter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *