Le serment


Ils avaient attendu longtemps ce moment, ce moment où ils allaient se retrouver et se dire leur amour. Ils avaient couru, l’un et l’autre, vers ce bar où ils s’étaient donné rendez-vous. Des semaines qu’ils se tournaient autour, qu’ils se cherchaient, qu’ils se recherchaient sans réussir à mettre un mot, une phrase sur ce qu’ils ressentaient. Ils avaient peur tous les deux que les mots ne gâchent tout, ne cassent cette complicité qui s’était instaurée presque à leur insu. Alors, ils s’exprimer peu ou juste pour sortir des banalités, se contentant de savourer chaque minute passée ensemble. Pourtant, ce soir-là, ils l’avaient décidé sans se concerter, ils s’avoueraient leur amour. Quand ils se rejoignirent devant le café, ils firent pourtant comme d’habitude. Une bise sur la joue, un sourire et un banal « tu vas bien ? ». En cette période de fin d’année, le café grouillait de monde. Les clients, déjà très avinés pour certains, parlaient fort. Ils trouvèrent une petite table coincée sous l’escalier qui, au vu de sa configuration, n’avait pas trouvé preneur. Mais sous cet escalier, coincés entre le mur et les chaises des autres tables, ils se sentirent soudain seuls au monde. Ils commandèrent un verre de vin, rouge pour lui, blanc pour elle, et, les yeux dans les yeux, trinquèrent à la nouvelle année qui s’annonçait. Ils ne parlaient pas, mais leurs yeux disaient tout. Le brouhaha, la chaleur qui montait, les clients… Ils n’étaient déjà plus dans ce bar mais dans cet espace si mystérieux qu’on appelle l’Amour… D’un regard, il l’invita à prendre son verre et à sortir sur la plage. Ce qu’ils se dirent ce soir-là sur le sable, face à la mer, n’appartient qu’à eux. Ne reste de leur serment d’amour que ces deux verres tournés l’un vers l’autre, à moitié enfouis dans le sable. Comme une ultime célébration de l’Amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *