Les photos « volées »

 
On lui disait « Mais protège tes photos, signe-les sinon on va te les voler ». Mais pouvaient-ils lui voler les moments de grâce qui avaient présidé aux prises de vue? Pouvaient-ils ressentir son émotion quand, regardant lesdites photos, elle se projetait là et à minute où elle les avait prises? Pouvaient-ils être fiers d’avoir été au bon moment, au bon endroit, et surtout d’avoir eu la justesse de regard nécessaire? Non, ils pouvaient juste les partager, y compris en se les appropriant. Quel mal pouvait-elle y voir? Les belles choses sont faites pour être partagées. Conclusion: partagez, partagez, partagez les textes et les photos de cette page, en citant leur provenance si possible. Ils sont nés pour voyager, pour voler de maison en maison, de conscience en conscience et pour ouvrir le coeur de celles et ceux qui s’y attardent, ne serait-ce qu’une seconde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *