Lettre à ma fille

« 19 ans aujourd’hui que tu es arrivée dans ma vie.
19 ans, et 9 mois devrais-je dire, que tu m’as choisie pour expérimenter une nouvelle vie. Je crois que je t’ai toujours désirée. Donner la vie pour réparer la mienne.Je te souhaitais tant que chaque mois qui a suivi la rencontre avec ton père, je t’ai espérée. Jusqu’à ce qu’un jour, tu décides de pointer le bout de ton nez. Je t’ai perçue aux transformations, si attendues, de mon corps. Je suis alors devenue mère.Avec la prodigieuse capacité des femmes à se métamorphoser pour accueillir un enfant. J’ai goûté chacune des secondes où tu évoluais dans mon ventre. J’ai mêlé mon souffle au tien. J’ai écouté le moindre de tes mouvements. Je n’étais plus moi mais Toi et Moi. Et puis vint le jour de te livrer au monde, de te laisser vivre ta propre vie. Je voulais te voir arriver dans notre maison, lieu chargé d’amour et de bienveillance. Tu choisis de venir une de ces nuits des étoiles si belle et si fascinante pour frapper à la porte. Déjà, tu étais pressée. Pressée de sortir. Pressée de te confronter au monde, de le découvrir, de le changer. Tu tentas de forcer le passage dès 20h. Toutes les trois minutes. Et tu n’arrêtas que douze heures plus tard quand, enfin, j’acceptais de te partager avec ce monde dont je craignais, avec raison, la brutalité et le dureté à ton égard. Tu naquis dans un cri teinté d’impatience et de défi. Non ce monde ne te plierait pas, tu l’avais décidé et je savais déjà qu’il en serait ainsi. Trois jours durant, nous sommes restées dans les bras l’une de l’autre comme pour mieux préparer ton entrée dans la vie.
Aujourd’hui, ma chérie, je suis fière de toi, des combats que tu as déjà dû mener malgré ton jeune âge, de ta perception des autres et de la vie, de ta conscience. Tu as fait de moi la mère, et la femme, que je suis. Que ton chemin soit doux ma petite Etoile. Qu’il te conduise là où ton âme a décidé d’aller. Je t’aime. » Christine Allix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *