Une rose échouée là…


D’abord une boule indéfinissable en partie enfouie dans le sable. Puis, à y regarder de plus près, le cœur d’une fleur, et en enlevant doucement le sable qui la recouvre, des pétales de rose. Et à proximité, une rose, puis une autre, le cœur tourné vers l’horizon, les pétales blancs à peine flétries par le vent, la pluie et le froid. Dans le langage des fleurs, les roses blanches symbolisent la vérité, la loyauté, la paix, l’amitié pure et sincère, l’amour secret innocent, platonique. D’où viennent toutes ces roses échouées à quelques mètres les unes des autres et toutes posées très précautionneusement dans la même position ? Qui les a posées là ? Que voulait-il dire ? Ceux qui savent écouter leur âme d’enfant y verront un cadeau du père Noël avant l’heure. D’autres parieront sur l’intervention d’une puissance universelle qui, la nuit tombée, s’est amusée à disséminer la paix et l’amour inconditionnel sur la plage. Les romantiques imagineront l’aveu d’amour d’une personne à un ou une de ses amis, les pragmatiques juste le résultat d’un bouquet emporté par le vent… Les roses, elles, ne se posent pas tant de questions. Elles sont là, sur le sable, généreusement offertes aux yeux de celles et de ceux qui veulent bien les regarder, nous appelant à la paix et à l’amour inconditionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *