C’est l’histoire d’un p’tit camion et d’une p’tite fée…

Le croissant de Noël
26 décembre 2020
En 2021, jouez avec le petit lutin qui est en vous !
12 janvier 2021

C’est l’histoire d’un p’tit camion et d’une p’tite fée…

C’était un p’tit camion, tout joli, tout gentil que sa propriétaire avait décidé de vendre au plus offrant. Elle le trouvait trop vieux, trop malade, et pour réussir à s’en débarrasser tout en s’enrichissant au passage, elle en avait masqué toutes les blessures. Lui se désespérait de sa fin annoncée sur un parking ou dans un champ à l’écart du monde. Il avait encore tant de routes à parcourir…

Heureusement, une p’tite fée aux ailes blessées croisa son chemin dans le petit village d’Auvergne où on l’avait posé. Elle n’avait pas d’argent, mais une belle âme le lui avait avancé.

Ce soir-là, dans la froideur de l’hiver, leurs cœurs se mirent à battre à l’unisson. Sans en avoir pleinement conscience, ils se reconnurent dans leurs blessures respectives et s’adoptèrent. Après une nuit aux côtés rassurants de sa Mamoune, la petite fée se mit au volant et fondit en larmes, effrayée de se retrouver soudain seule aux commandes de sa vie.

Elle pleurait depuis de longues minutes, lorsque le p’tit camion fit entendre le doux ronronnement de son moteur. « Tu ne dois pas avoir peur, p’tite fée, je suis désormais à tes côtés. Mettons-nous en route s’il te plaît, tant de belles choses nous attendent… »

Alors, la p’tite fée redressa la tête, essuya ses larmes et regarda droit devant. Elle posa ses mains sur le volant avec beaucoup de douceur et baptisa son nouveau compagnon. « Tu t’appelleras Hope parce que tu représentes tous les espoirs que je mets en la vie. »

Magie de la vie

Ils n’eurent pas besoin de s’apprivoiser, ils avaient le même goût pour l’aventure. De village en village, de rencontre en rencontre, de lieux naturels en lieux habités, ils devinrent inséparables.

Au contact de la p’tite fée, le p’tit camion avait retrouvé une seconde jeunesse. Il se sentait prêt à aller au bout du monde avec elle. Et puis, un homme arriva. Jugeant que ce p’tit camion ne ressemblait à rien, il décida de le remodeler à son image et démolit tout à l’intérieur comme l’extérieur. Sidérée, la p’tite fée ne réagit pas de suite. Quand elle se rendit compte des dégâts, son p’tit camion agonisait. Ils crurent tous les deux que leur histoire s’arrêterait là, mais c’était oublier la magie de la vie…

Devant l’ampleur des dégâts, la solidarité s’organisa. Le père, la mère, le frère, les âmies, les sympathisants, tous ceux qui aimaient la p’tite fée se mobilisèrent pour redonner vie au p’tit camion. Certains donnèrent de leurs compétences, d’autres de leur argent, tous de leur Amour. La petite fée découvrit alors qu’elle n’était pas seule. Et après des jours de travail acharné, de doutes, d’angoisses, le moment arriva enfin où Hope fut prêt à reprendre la route.

La p’tite fée lui fit alors la promesse solennelle que plus jamais elle ne laisserait quelqu’un diriger sa vie. En réparant Hope, elle s’était réparée elle-même. La p’tite fée aux ailes blessée était devenue une belle et grande fée prête à mettre de la magie partout où elle passerait, et le p’tit camion une vraie maison itinérante, accueillante et rassurante.

Quand elle se mit au volant ce matin-là et qu’elle tourna la clé de contact, elle entendit Hope rugir de plaisir. Ils surent alors qu’une nouvelle vie commençait. Une vie pleine de surprises et de… magie ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *