La sorcière de la forêt de Nébias
8 septembre 2020
La Belle Verte de l’Aude vers une nouvelle aventure
11 septembre 2020

Sabrina Millot, l’herbaliste-sylvothérapeute interdite d’autoroute

Il est de ces rencontres qui marquent dans la vie que l’on sache vraiment pourquoi…

Ce jour-là, nous sommes plusieurs à découvrir la forêt de Nébias et quelques-uns de ses innombrables secrets. Sabrina Millot est du groupe. Elle est grande, imposante même. Comme le sourire qu’elle affiche en permanence.  Ses cheveux noirs et fins réunis en deux couettes qui tombent de chaque côté de son visage lui donnent des airs d’Amérindienne dont au passage elle n’a rien à renier. On le devine, on le sent au premier coup d’œil, Sabrina fait partie de ces femmes libres qui ont décidé de vivre sans se soucier du quand dira-t-on.

Originaire de Haute-Savoie, elle profite de ses vacances pour visiter de hauts-lieux naturels. Après la forêt de Brocéliande où elle est allée « dormir avec Merlin » comme elle dit, la voilà dans l’Aude où elle ne cesse de s’émerveiller.

Sabrina est un personnage haut en couleur qui n’hésite pas à se raconter dans ce qu’elle appelle ses « limites ». L’utilisation de la voiture en est une. Curieux me direz-vous pour une nomade qui a transformé son Peugeot Partner en maison ambulante ! Non pas qu’elle ne sache pas conduire, mais elle n’aime pas la vitesse et encore moins passer la 4e ou la 5e ! Résultat, elle ne dépasse pas le 60 à l’heure sur route nationale (dans le meilleur des cas !) et le 80 sur autoroute, ce qui lui a valu quelques mésaventures mémorables qu’elle raconte avec un sens inné de la gestuelle.

« Un jour, je roulais tranquillement sur l’autoroute quand une voiture de police est arrivée en mode Fangio toutes sirènes hurlantes et m’a fait signe de me garer. Un gendarme est alors venu vers moi et m’a demandé si tout est allait bien. Surprise, je lui réponds par l’affirmative. Il me reproche de rouler trop lentement et me dit d’un ton ferme : Je vous invite à prendre la première sortie ! Ce que j’ai fait bien sûr, trop heureuse d’avoir échappé à une amende. »

Des histoires comme celles-là, Sabrina en a des tonnes à raconter. « Dans mon village de Faverges, il y a une blague qui circule. « Tu suivais Sabrina ? Oh mon pauvre ! » Pour vous dire, j’ai même fait de l’hypnose pour aller plus vite. Ça m’a coûté 60€ et j’ai gagné 20km/h. J’aimerais refaire une séance pour au moins atteindre les 80km/h ! »

Quand on la moque gentiment en lui disant qu’elle est restée au temps des diligences, Sabrina s’esclaffe : « Ce n’est pas moi qui n’ai pas suivi le temps, c’est le temps qui ne m’a pas suivi ! »

Ce rythme d’un autre temps convient parfaitement à cette herbaliste-sylvothérapeute qui a fait de la nature à la fois son terrain de jeu et son lieu d’exercice professionnel. Très connue en Haute-Savoie où elle a fait l’objet de plusieurs reportages télévisuels, cette thérapeute des bois comme elle aime à se définir n’a de cesse de partager ses connaissances des plantes et des arbres ainsi que son incroyable connexion à la nature. Son succès est tel qu’elle a même créé sa propre chaine Youtube où elle partage ses sorties, ses ateliers cuisine et cosmétiques.

Alors bien sûr, elle n’habite pas dans les Pyrénées Orientales, mais si vous la croisez avant qu’elle n’en reparte, n’hésitez pas à l’interpeler, elle prendra à coup sûr le temps de vous répondre et de passer un moment avec vous ! 

https://www.youtube.com/channel/UCWqz-rfKuWvsvK9X5o6Tzvw
https://www.lavalsedesaromes.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.