Actus

2 avril 2020

Le bouquiniste

Un jour de mars gris comme la crise du coronavirus qui sévit et comme le confinement général qui s’annonce, des rues quasiment désertes, une cité médiévale endormie et soudain, une vieille boutique dont on ne sait si elle est ouverte ou si elle est en plein déménagement tant elle semble encombrée. Sur le trottoir, des tables sur lesquelles s’empilent des monceaux de livres. Des petits, des gros, des récents, des plus anciens. Des revues et des BD aussi. Le tout […]
7 avril 2020

Angélique Marcellier, chamane et fille de lumière

Elle pourrait paraitre femme-enfant tant elle a su garder l’innocence des premières années de la vie. Elle pourrait s’appeler fille de lumière tant elle rayonne par sa seule présence et son cœur grand ouvert. Elle pourrait apparaitre comme une privilégiée de la vie tant tout semble lui réussir. Angélique Marcellier n’est rien de tout ça et un peu de tout ça. Cette jeune femme à l’apparence un peu féérique des amazones est chamane. Pas une chamane venue de nulle part […]
8 avril 2020

La vieille étable et l’inscription

Sa nuit avait été agitée, peuplée de rêves si forts qu’elle croyait les avoir réellement vécus. Des rêves un peu énigmatiques dont elle avait du mal à comprendre le message caché. Comme à chaque fois qu’elle avait besoin de réfléchir, Lola était partie marcher à travers les vignes. L’air avait gardé la fraîcheur de la nuit et le soleil tardait à émerger des nuages. Il faisait chaud pourtant, lourd même. Pas un souffle d’air, pas un bruit ne venaient troubler […]
13 avril 2020

L’attrape-rêve, c’est pour nous protéger, n’est-ce pas ?

Le confinement est décrété depuis dix jours. Partout dans le monde, le nombre de victimes s’allonge. Les chaines TV, les radios, les médias écrits ne parlent plus que de ce virus inconnu qui met l’économie à l’arrêt et oblige les humains à faire une pause dans leur vie. A ce moment, personne ne sait vraiment comment il se transmet d’une personne à l’autre. Tout juste sait-on qu’il est particulièrement contagieux. Déjà, on ne s’embrasse plus, on ne s’enlace pas, on […]